Image Comment racheter son crédit immobilier ?

Comment racheter son crédit immobilier ?

Comment racheter son crédit immobilier ?

Habituellement, un emprunteur qui rachète son crédit est dans une difficulté financière. Pour le cas de l'immobilier, ceci n'est pas forcément avéré et pour cause, racheter son crédit immobilier peut être rentable. Pour l'effectuer dans les meilleures conditions, on doit anticiper.

Calculer les frais de rachat

Il faut anticiper les frais avant d'effectuer un rachat de crédit immobilier. L'emprunteur doit payer les pénalités de remboursement anticipé qui s'élève au maximum à 3 % du montant restant dû. Le coût de la garantie fait également partie des frais de rachat. Pour une hypothèque, l'emprunteur paie le frais de mainlevée. Par contre, s'il y avait eu versement de caution, il récupère 75 % de ce montant. De toute manière, il doit préparer la constitution d'une nouvelle garantie pour le nouveau contrat et disposer d'une telle somme constitue un plus.

Choisir un taux en fonction de la durée restant

Il faut s'assurer que le montant restant dû du capital soit encore conséquent et la durée de remboursement restant supérieur au tiers de la durée totale pour que l'opération soit rentable. Ensuite, on procède au choix du taux en fonction de ces données.

Puisque le rachat d'un crédit signifie l'obtention d'un nouveau contrat assorti de nouvelles conditionnalités, la prise en main et le traitement du dossier occasionnent des frais. Le créancier l'inclut habituellement dans le coût total de crédit qu'il répartit en mensualité. Il appartient alors à l'emprunteur de négocier afin d'obtenir, dans le meilleur des cas, un nouveau crédit sans frais.

Il est également possible d'obtenir une durée de remboursement identique à l'initiale tout en allégeant les mensualités à condition que le nouveau taux soit inférieur au taux initial :

  • une différence de 1 point si l'on se trouve dans le premier tiers de la durée de remboursement
  • une différence de 2 points si l'on se trouve dans le second tiers de la durée de remboursement

Des règles à respecter

Il est inutile d'effectuer un rachat de crédit immobilier si l'on a déjà entamé le dernier tiers de remboursement puisque le paiement du capital s'effectue durant les premières périodes. En d'autres termes, on rembourse un capital déjà amorti si l'on effectue un rachat de crédit durant cette dernière phase de remboursement. Cependant, il est toujours possible d'obtenir un taux encore plus favorable par rapport au taux initial, mais c'est un fait rarissime. Il faut voir les professionnels comme Frédéric Hottinger pour connaître toutes les possibilités.

Enfin, il ne faut pas perdre de vue le montant global du rachat de crédit. Il peut changer en fonction des frais de rachat proposés par le créancier. Un conseil : ne pas hésiter à comparer les offres de rachat et tenir compte des points essentiels énumérés ci-dessus. Frédéric Hottinger et ses collaborateurs disposent surement plus d'informations pour faire le tour de la question.

Les articles

Peut-on renégocier un rachat de crédit ?

Publié le 06/11/2017
Dans le sens littéral du terme, renégocier un rachat de crédit n'est pas possible. Pratiquement, on peut renégocier un rachat de crédit en effectuant...